The (H)ELProject # 1

The (H)ELProject, the Elementary Laughter Project, est un projet sur le rire et le ventre comme centre des émotions. 

La première édition du projet, The (H)ELProject # 1  a eu lieu au Lycée International Georges Duby à Luynes de octobre 2013 à mai 2014.

j'ai donné un cours hebdomadaire où j'ai partagé mes outils : le travail du corps, le Contact-Improvisation, la partition, des exercices d'écriture et dessin automatique et aussi de la visualisation et des façons de diriger les autres. Les élèves ont fait l'expérience que tout le monde peut être chorégraphe. Nous sommes allés plus profondément dans le sujet du ventre et des émotions, je les ai guidé aussi dans des exercices de théâtre physique et la pratique des view-points, suivi des discussions sur leur ressentis et compréhension de la pratique de la performance et de la chorégraphie aussi bien que leur sens du futur et de la danse...

"The way our culture has choreographed dance has always been reflective of the larger tendencies of how we are, as a society, deal with the unknown, the foreign, the spiritual and the animal. Conventional arrangements - those of the streets, school exams, chains of command and soldiering performers - impose rigid frames upon dance. These systems are the embodiment of fear and the cultural suppression of that which is governed neither by subjective nor collective will. Our premise must not be to constrain movement into set pattern, but rather to provide a cradle for movement to find it’s own patterns, over and over again."

 

Book of recommendations: Choreography as an aesthetics of change

by Michael Klien, Steve Valk, Jeffrey Gormly

You are the state and your ancestors’ mind : written patterns in your flesh and thoughts.

Assume responsibilities for your being and your imagination.

You are pattern, you are thought, none of which you have thought yourself.

There is a future to be created.

Your choreographies build our meaning and your creations

- a picnic, a child or a garden - matter to me.

Take time to sense your context.

It charts the boundaries of your imagination.

Only fools go marching on - the wise ones dance.

 

Aim - Steer - Hope

 

Book of recommendations: Choreography as an aesthetics of change

        by Michael Klien, Steve Valk, Jeffrey Gormly