Natalie Hofmann

performer, dancer, choreographer and visual artist.

News / Actualités

Ecorce & velours

 

Une rencontre entre l'écorce comme manifestation de la beauté de la force de vie, fragile et puissante, nourrie du récit et le velours comme espace d'éternel retour, de grâce et volupté, de glamour et de mystère.

 

Quand la peau humaine se rencontre en touchant la peau de l'arbre, une histoire commence. 

 

Un projet de création avec les publics âgés, avec différents établissements et services sociaux et médicosociaux en Cévennes.

 


Depuis la terre

 

Un projet sur notre relation avec la terre -

en danse, vidéo, recherche et documentation in-situ 

en Occitanie.

 

Que devenons-nous sur et avec notre terre, intérieure et extérieure? Comment pouvons-nous l'aimer et l'habiter?

Pouvons-nous soigner notre rapport, le réinventer, créer des récits dansés pour caresser la cicatrice laissée toujours à vif?

 

Une inspiration à recommander :

"Réveiller les esprits de la terre" de Barbara Glowczewski

La terre, ma chair ...

 

 



Sensual Clouds 

Performance en danse, vidéo et création sonore

Création 2022 / Cie la nhdc

 

La recherche se poursuit entre avril et septembre à Marseille et dans le Gard (la cour de Massillargues, la Filature du Mazel, la Fée Nadou).

La Première aura lieu le 11/11/22 à 20h au Pôle 164 à Marseille.

 

Conception, chorégraphie et interprétation : Natalie Hofmann

Création musicale et action performative : Katherine Sowerby Assistance chorégraphique : Beatriz Navarro / Marco Becherini

 



In my dream

 

In my dream Patti Smith was here,

somewhere where I was and many others.

 

She took my hand and said :

Do you feel touched by my support ?

 

Only then I realized that ....

 

Read more / Lire plus

 

 

photo : Natalie Hofmann

  


L'ouverture de saison du Pôle 164 en septembre en partenariat avec le nouveau lieu des 8 Pillards était une soirée émouvante. 

 

Pendant la situation actuelle on se rend encore plus compte de la valeur du live, de la rencontre, du partage en direct. Une grande diversité de propositions de la part de nombreux artistes engagé.e.s a créée une très belle densité. 

 J'ai fait une performance intitulée "Nectar" ou "Réflexions autour du vide" - car je défend la thèse que le Covid est le signe d'un vide collectif, d'une impasse de séparation faite par l'homme occidental - entre les vivants, entre les humains et tous les autres vivants, c'est une maladie de la séparation. Un signe d'urgence, une (dernière?) chance à saisir.

Credit photo : Christine Fricker