Natalie Hofmann

performeuse-danseuse, chorégraphe et artiste plasticienne

La vision comme un outil, afin de percevoir le rythme silencieux de la structure qui devient voix.

 

La structure des paysages, des roches, des rues, des chemins, des immeubles, des corps dans l’espace,

des os dans des corps, dessins de la peau, de la chair, de liquides, de cellules ;

 

Cristaux en évolution et pâlissants au loin.

 

Croître, disparaître, vaciller, lutter, respirer.

 

Je perçois les structures de l’environnement comme une musique à entendre -

une vibration intérieure et une danse à exécuter." 

 

                                                                                                          NH, 2014, extrait de Et si ...,  lire plus